81 : nombre de sénateurs, dont 43 démocrates, 37 républicains et un indépendant, qui ont approuvé aujourd'hui le compromis fiscal conclu entre la Maison-Blanche et les dirigeants républicains du Congrès. La Chambre des représentants pourrait tenir dès demain un vote sur le projet de loi découlant du compromis, qui prévoit notamment la prolongation pendant deux ans des allégements fiscaux de l'ère Bush pour tous les contribuables, en retour entre autres du déblocage des allocations pour deux millions de chômeurs.

Richard Hétu