Un juge fédéral de l'Utah a déclaré inconstitutionnelle la loi interdisant le mariage gai dans cet État conservateur où l'Église mormone, grande protectrice du mariage traditionnel, exerce une grande influence.

Publié le 20 déc. 2013
Richard Hétu

Selon le juge Robert Shelby, la loi de l'Utah enfreint les principes de protection de la loi et d'application régulière de la loi garantis par la Constitution américaine. «Les lois actuelles de l'État privent les citoyens homosexuels, gais et lesbiennes, de leur droit fondamental à se marier et, ce faisant, rabaissent la dignité de ces couples de même sexe sans raison rationnelle», a écrit le jute dans sa décision.

L'Utah devient le 18e État où le mariage gai devient légal par décision judiciaire, référendaire ou législative.