Lors d'un rassemblement de républicains conservateurs, de jeunes partisans ont bravé les longues files d'attente et les chiens renifleurs pour entendre un discours de George W. Bush... le lendemain.

Jeremy Lott

Ils l'ont d'ailleurs ovationné de «Quatre ans de plus! Quatre ans de plus!» une fois qu'il eut parlé.

Lorsque j'ai appris ça, je me suis dit que ces partisans étaient devenus complètement cinglés. Sous presque tous les aspects, ça n'a pas été une présidence édifiante – particulièrement pas au niveau des droits.

Les conservateurs ont élu et réélu Bush, mais pour quel résultat ? Des miettes pour les organismes de bienfaisance ? Des flagorneries sur la réforme de la sécurité sociale ? Des emplois fédéraux pour les républicains ? La Guerre ?

Et pourtant, alors que la campagne présidentielle s'étire, il se pourrait – peut-être même fortement – que ces partisans aient accidentellement raison.

>> À lire sur Politico.com.