Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, et le maire de New York, Michael Bloomberg, ont annoncé mercredi le lancement d'une campagne de 500 millions de dollars pour lutter contre le tabagisme dans le monde.

Mis à jour le 23 juill. 2008

Au cours d'une conférence de presse, Bill Gates a annoncé un don de 125 millions de dollars, tandis que M. Bloomberg a indiqué qu'il ajoutait 250 millions aux 125 promis en 2005.

«Notre objectif est d'aider et de compléter l'initiative de M. Bloomberg», a dit Bill Gates. Sur les 125 millions de dollars qu'il a promis de donner pour lutter contre le tabagisme en Inde, en Chine et en Afrique, 24 millions iront à une campagne lancée par le maire de New York.

Les deux multimillionnaires - dont les fortunes atteignent 16 milliards de dollars pour celle de Michael Bloomberg et quelque 58 milliards pour celle de Bill Gates - dédient depuis des années une partie des gains réalisés par leurs entreprises à la philanthropie.

Selon eux, un milliard de personnes vont mourir d'ici à la fin du siècle de maladies liées au tabagisme, qu'ils ont qualifié d'«épidémie».

Leur stratégie consiste à soutenir des projets qui permettent d'augmenter les impôts contre le tabac, changer l'image du produit, protéger les non-fumeurs d'une exposition au tabac et aider les gens à arrêter de fumer.

Un monde sans tabac, «est un monde dans lequel les gens vivent des vies plus longues et heureuses», a estimé Michael Bloomberg.