(New York) L’investisseur activiste américain Starboard Value a acheté pour environ 6,5 % des actions du gestionnaire de noms de domaines sur l’internet GoDaddy, faisant bondir lundi son titre à la Bourse de New York.

Publié le 27 déc. 2021
Agence France-Presse

Dans un document déposé auprès de l’autorité américaine des marchés financiers, Starboard indique posséder au 24 décembre 10,8 millions de titres de GoDaddy, qui valaient au prix de clôture vendredi 825 millions de dollars.

La société d’investissement estime que GoDaddy est « sous-valorisé » en Bourse : son action a clôturé vendredi en baisse de 8 % par rapport à son niveau de début d’année.

Starboard souligne être prête à « entamer un dialogue » avec la direction et les actionnaires, y compris sur une éventuelle fusion ou scission de tout ou partie de GoDaddy, sur un changement de capitalisation, sur une évolution du conseil d’administration, sur des rachats d’actions ou sur toute autre action améliorant la situation financière de l’entreprise.

Après l’annonce de l’entrée de Starboard au capital, GoDaddy s’envolait de 9,2 % à 83 dollars vers 17 h GMT à Wall Street lundi.

Fondé en 1997 par Bob Parsons, GoDaddy avait été racheté par les fonds KKR, Silver Lake et TCV en 2011 avant d’entrer en Bourse en 2015.

Accrédité depuis 2000 par l’Icann, le régulateur mondial de l’internet, pour enregistrer des adresses web, le groupe gérait 82 millions de noms de domaines fin 2020, soit 22 % du marché mondial dont il revendique la première place.

GoDaddy propose aussi à ses clients des outils pour construire et gérer leur site web et boutiques en ligne.