(Londres) Le prix du bitcoin perdait du terrain vendredi, cédant jusqu’à 6 %, la première cryptomonnaie réagissant à l’interdiction de toutes les transactions financières impliquant des cryptomonnaies par la Banque centrale chinoise.

Agence France-Presse

« Les activités commerciales liées aux monnaies virtuelles sont des activités financières illégales », a déclaré la Banque centrale chinoise (PBOC) dans un communiqué vendredi, entraînant de lourdes pertes pour le bitcoin (-5,5 % à 42 256 dollars vers 10 h 55 GMT, selon des données compilées par Bloomberg).

Plus de détails suivront.