(Toronto) La Bourse de Toronto a clôturé en baisse vendredi, dernière journée de négociation de juillet, mais les marchés nord-américains ont néanmoins généralement cumulé un gain sur l’ensemble du mois.

La Presse Canadienne

Pierre Cléroux, vice-président de la recherche et économiste en chef de la Banque de développement du Canada, a noté qu’Amazon, qui a publié tard jeudi ses plus récents résultats trimestriels, avait raté ses objectifs de ventes pour le trimestre. Cela a alimenté les inquiétudes voulant que le prochain trimestre ne soit pas être aussi prospère que le précédent pour les marchés boursiers.

« Ils ne l’ont pas manqué de beaucoup, mais […] les gens craignent un peu que les entreprises technologiques, qui ont très bien fonctionné pendant la pandémie, ne soient probablement pas aussi bonnes pour la croissance au cours des prochains mois qu’auparavant », a affirmé M. Cléroux.

L’indice composé S&P/TSX du parquet torontois a perdu vendredi 23,98 points pour terminer la journée avec 20 287,80 points. Il dégage un léger gain de 0,1 % par rapport au début du mois de juillet.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a cédé 149,06 points à 34 935,47 points, tandis que l’indice élargi S&P 500 a perdu 23,89 points à 4395,26 points. L’indice composé du NASDAQ a reculé de 105,58 points à 14 672,68 points.

« Pour mettre les choses en perspective, tous les marchés sont en baisse, mais ce sont des baisses légères », a observé M. Cléroux.

« Le NASDAQ est toujours en hausse de 1 % pour juillet et le Dow Jones est en hausse de 1,5 %, donc malgré le fait qu’aujourd’hui n’était pas une bonne journée, globalement au cours du mois, cela a été positif. »

Sur le marché des devises, le dollar canadien s’est négocié au cours moyen de 80,24 cents US, en baisse par rapport à celui de 80,32 cents US de la veille.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut gagné 33 cents US à 73,95 $ US le baril, tandis que celui du gaz naturel a reculé de 14,5 cents US à 3,91 $ US le million de BTU.

Le prix de l’or a perdu 18,60 $ US à 1817,20 $ US l’once, pendant que celui du cuivre a retraité de 4,1 cents US pour terminer près de 4,48 $ US la livre.