L’entreprise de camionnage TFI International continuait de reprendre de la vitesse au troisième trimestre, alors que des secteurs importants de l’économie nord-américaine demeurent sous le choc de la pandémie.

Martin Vallières Martin Vallières
La Presse

Dans ses résultats trimestriels divulgués jeudi, après la fermeture des marchés boursiers, TFI fait part d’un bénéfice d’exploitation et d’un bénéfice net (pour activités poursuivies) en hausse respective de 18 % à 156 millions et de 34 % à 110,7 millions par rapport au trimestre correspondant un an plus tôt.

Ce rebond significatif de rentabilité s’est produit alors que les revenus totaux de TFI au troisième trimestre étaient encore en baisse annualisée de 4 % à 1,25 milliard, et que ses revenus excluant la surcharge de carburant se sont avérés inférieurs de 1 % par rapport à ceux du trimestre comparable de l’an dernier.

« TFI International a connu un troisième trimestre exceptionnel alors que nous continuons de traverser une année sans précédent. La constance de nos principes d’exploitation éprouvés a permis de générer une augmentation du bénéfice opérationnel et une solide augmentation des flux de trésorerie disponibles », souligne Alain Bédard, président du conseil et chef de la direction de TFI dans le communiqué d’annonce des résultats.

Des commentaires additionnels de la part des dirigeants de TFI sont attendus ce vendredi matin, lors de la téléconférence d’analystes sur les plus récents résultats et les perspectives d’affaires à court et moyen termes.

Mais déjà, on constate que les principaux résultats annoncés en fin de journée jeudi dépassent toutes les moyennes parmi les récentes prévisions d’analystes.

En Bourse, aussi, la réaction des investisseurs s’annonce positive ce vendredi à la réouverture des transactions à Toronto ainsi qu’à New York, où les actions de TFI sont cotées depuis février dernier.

INFOGRAPHIE LA PRESSE

Hausse du dividende

D’autant que la direction de TFI a décidé de rehausser le dividende trimestriel de 12 % en conséquence des bons résultats obtenus durant le troisième trimestre et les perspectives de croissance favorables, notamment en matière d’acquisitions.

« Sans égard aux conditions économiques changeantes, nous avons l’expérience et la force financière nécessaires pour créer de la valeur pour les actionnaires grâce à l’exécution disciplinée de notre plan d’affaires », indique Alain Bédard dans le communiqué des résultats trimestriels.

« Au cours du troisième trimestre, nous avons acquis ou convenu d’acquérir cinq autres entreprises qui cadrent chacune parfaitement avec notre philosophie d’exploitation éprouvée, ce qui ajoute à ma confiance dans le succès continu de TFI. »

Après trois trimestres cette année, TFI comptabilise un bénéfice d’exploitation et un bénéfice net (pour activités poursuivies) en hausses respectives de 5 % et de 3 % sur un an, alors que ses revenus totaux s’affichent en repli de 7 % à 3,59 milliards.