La Bourse de Toronto ajoute deux nouveaux indices d’investissement responsable (ou ESG dans le jargon boursier) dans son panier d’indices de marché et de secteurs mis à l’usage des investisseurs et des gestionnaires de portefeuilles.

Martin Vallières Martin Vallières
La Presse

Ces indices sont nommés « S&P/TSX Composite ESG » et « S&P/TSX 60 ESG ». Comme leurs noms l’indiquent, ces indices ont été créés et sont gérés par la firme S&P Dow Jones Indices (S&P DJI), une filiale de la société américaine Standard&Poor’s Financial Services qui administre les indices de la Bourse de Toronto depuis des années.

L’abréviation « ESG » est très utilisée parmi les professionnels des marchés financiers et les investisseurs institutionnels pour désigner les entreprises ou des entités émettrices de titres de placement qui satisfont aux normes d’environnement (E), de responsabilité sociale (S) et de gouvernance (G) dans la conduite de leurs affaires et la réalisation de leurs projets d’envergure.

Selon les explications fournies par S&P DJI, la composition de ces nouveaux indices ESG à la Bourse de Toronto sera guidée par des critères qui, au-delà de l’admissibilité de base aux grands indices S&P/TSX ou S&P/TSX 60, serviront à « exclure les sociétés impliquées dans les armes controversées, le tabac et le charbon thermique, ainsi que les sociétés ayant des scores ESG inférieurs aux normes du Pacte mondial des Nations unies (UNGC) et des autres indices ESG administrés par S&P DJI. »

De l’avis de Reid Steadman, directeur général des indices ESG chez la firme S&P DJI, les normes ESG sont devenues « un courant dominant en investissement alors que les intervenants du marché voient de plus en plus l’importance et la pertinence des indices qui intègrent des données et des principes de l’économie et des placements durables ».

Au Groupe TMX, qui gère les principales Bourses au Canada (TSX et TSX-Croissance à Toronto, MX à Montréal), la présidente de la filiale de données boursières TMX Datalink, Sarah Ryerson, estime que « l’intérêt mondial pour l’investissement durable continue de croître » et que, par conséquent, ces indices ESG à la Bourse de Toronto « offriront aux investisseurs une exposition accrue aux investissements durables et leur permettront de gérer plus efficacement les risques associés à l’ESG dans leurs portefeuilles. »

D’ailleurs, le lancement de ces deux indices ESG à la Bourse de Toronto, jeudi, a été accompagné par l’inscription à la cote d’un nouveau fonds de type FNB modelé sur le nouvel indice S&P/TSX ESG. Lancé et géré par la firme de fonds d’investissement Invesco, ce FNB se négociera sous l’appellation ESGC à la Bourse de Toronto.