Wall Street a clos en baisse mercredi, l'indice S&P 500 interrompant une série de cinq hausses de suite dans le sillage de résultats d'entreprises mitigés.

La Presse canadienne, Agence France-Presse

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones, a perdu 0,08 % pour finir à 25 390,30 points et le NASDAQ, à forte coloration technologique, a cédé 0,4 % à 7375,28 points.

L'indice élargi S&P 500 a lâché 0,2 % à 2731,61 points mettant un terme à un mouvement de hausse entamé depuis mercredi dernier.

Après avoir ouvert en ordre dispersé, Wall Street a rapidement vu rouge avec la réaction aux résultats de plusieurs entreprises.

Le spécialiste du streaming musical Spotify a lâché 2,8 % après avoir fait état d'une baisse des revenus par utilisateur et annoncé deux acquisitions dans l'univers du podcast.

L'éditeur de jeux vidéo Electronic Arts a, quant à lui, plongé de 13,3 % en raison de mauvaises ventes de son jeu « Battlefield V ».  

Le groupe pharmaceutique Eli Lilly a pour sa part perdu 0,96 % après un abaissement de sa prévision de bénéfice annuel. Walt Disney (-1,1 %) a vu ses résultats fin 2018 baisser en partie à cause de recettes en salles en repli.

Au rang des bonnes nouvelles toutefois, le premier constructeur automobile américain General Motors a gagné 1,9 % après être repassé dans le vert au quatrième trimestre 2018, Snap a bondi de 22 %, et le New York Times a pris 10,3 %.

« Nous sommes face à une saison des résultats plutôt surprenante positivement pour les revenus », a analysé Tom Cahill de Ventura Wealth Management.

« À mi-saison, on peut anticiper qu'on devrait avoir au final une croissance des bénéfices comprise entre 5 et 10 % », a ajouté l'analyste.

Il soulignait également que les indices ont été un peu affaiblis mercredi par le fait que l'indice S&P 500 évolue proche d'un seuil technique difficile à franchir.

Parmi les autres valeurs, Tesla (-1,3 %) a abaissé pour la deuxième fois depuis le début de l'année le prix du Model 3, la voiture censée lui permettre de devenir un constructeur automobile de masse, s'adaptant à la réduction progressive du crédit d'impôt gouvernemental aux États-Unis. Le prix va reculer de 1100 $ US à environ 42 900 $US.

La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse, malgré les reculs des actions des producteurs de cannabis

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a pris 9,62 points à 15 712,31 points.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 75,82 cents US, en baisse par rapport à son cours moyen de 76,14 cents US de la veille.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a pris 35 cents US à 54,01 $ US le baril, tandis que celui de l'or a perdu 4,80 $ US à 1314,40 $ US l'once. Le prix du cuivre s'est apprécié de 1,95 cent US à 2,84 $ US la livre.