La Bourse de Toronto et le dollar canadien ont perdu quelques plumes lundi, tandis que les marchés américains profitaient d'un congé.

LA PRESSE CANADIENNE

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a cédé 17,99 points pour clôturer à 15 479,29 points.

Les principales pertes du jour ont été celles des secteurs de la consommation discrétionnaire, de la finance et de l'énergie.

Les principaux marchés boursiers américains étaient fermés à l'occasion de la journée de Martin Luther King Jr.

Le Fonds monétaire international (FMI) a pour sa part dévoilé lundi ses plus récentes prévisions pour l'économie cette année et la prochaine.

Le FMI s'attend à ce que l'économie américaine progresse de 2,3% en 2017 et de 2,5%en 2018. Il est cependant peu probable que les marchés boursiers américains grimpent de façon importante seulement en raison de cette annonce, lors de leur réouverture, mardi.

«Une grande partie du sentiment positif est déjà incorporé à ce marché», a observé Sid Mokhtari, un technicien du marché pour Marchés mondiaux CIBC.

Après huit séances consécutives de gains, le dollar canadien a perdu quelques plumes lundi pour se déprécier de 0,21 cent US à 75,97 cents US.

Du côté des matières premières, le cours du lingot d'or s'est rendu au-delà des 1208,70 $ US l'once pendant les échanges électroniques de la séance. Le prix de l'or n'a pas clôturé au-dessus de cette marque depuis la fin novembre.

Le cours du lingot affichait une hausse de 6,40 $ US à 1202,60 $ US l'once peu après 16 h 00.

À la même heure, le prix du pétrole brut avançait de 27 cents US à 52,64 $ US le baril, tandis que le cours du cuivre reculait d'environ 3,1 cents US à 2,66 $ US la livre.