Source ID:; App Source:

Chine: l'action «Trump gagne» s'envole en Bourse

Une discrète entreprise chinoise dont le nom sonne en mandarin comme les mots... (Photo Aly Song, REUTERS)

Agrandir

Photo Aly Song, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PÉKIN

Une discrète entreprise chinoise dont le nom sonne en mandarin comme les mots «grande victoire de Trump» a vu son titre s'envoler en bourse mercredi, à mesure que croissaient les chances du candidat républicain de s'installer à la Maison-Blanche.

L'action de Wisesoft, une firme d'informatique et de logiciels, grimpait de 4,6% à la mi-journée à la Bourse de Shenzhen, la deuxième place de Chine populaire, à contre-courant d'un marché en chute de 1,4%.

Explication des courtiers: le nom de l'entreprise en mandarin, «Chuan Da Zhi Sheng», est quasiment homophone de la formule «Grande victoire de Trump» ou «Trump l'emporte en force», si l'on se réfère au premier caractère du surnom populaire de Donald Trump dans le pays.

Dans le même temps, le titre de Yunnan Xiyi Industrial, une firme du sud-est de la Chine dont le nom évoque le patronyme en mandarin de Hillary Clinton s'effondrait de 9,5% à la Bourse de Shenzhen...

Les marchés boursiers de Chine populaire sont coutumiers de ces réactions totalement irrationnelles des investisseurs --lesquels sont pour l'essentiel des particuliers, parfois peu familiers des mécanismes financiers, demandeurs de profits à court terme et d'humeur suiviste.

Ce qui entraîne régulièrement des fluctuations des cours s'expliquant uniquement par le nom -- ou le changement de nom -- d'une entreprise, sans aucune relation avec son activité réelle ou sa santé financière.

L'épisode témoigne en tout cas du vaste intérêt suscité par l'élection présidentielle américaine en Chine, où s'échangeaient frénétiquement mercredi sur la messagerie téléphonique WeChat des clichés des derniers résultats.

En dépit de ses propos très protectionnistes et accusateurs à l'encontre de la Chine, Donald Trump et son extravagante personnalité séduisent un certain nombre d'internautes chinois.

Hors de Chine populaire, les Bourses asiatiques s'effondraient mercredi, Tokyo reculant de près de 6% et Hong Kong plongeant d'environ 3%, les acteurs du marché craignant de plus en plus une victoire du tonitruant milliardaire à l'élection présidentielle américaine.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer