Source ID:; App Source:

Enfin un rebond à Wall Street

«Les marchés sont tendus», a résumé David Levy,... (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

Agrandir

«Les marchés sont tendus», a résumé David Levy, de Kenjol Capital Management. «Aux États-Unis, il n'y a guère de raisons de passer à l'achat avant les annonces de la Fed.»

PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Wall Street a monté hier après avoir une nouvelle fois suivi les fluctuations du marché du pétrole, dans un contexte prudent à l'avant-veille d'une décision cruciale de la Réserve fédérale: le Dow Jones a pris 0,60% et le Nasdaq 0,38%.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones a gagné 103,29 points à 17 368,50 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 18,76 points à 4952,23 points.

Le S&P 500, un indice élargi que de nombreux investisseurs jugent plus représentatif, a avancé de 9,57 points, soit 0,48%, à 2021,94 points.

Sans que les indices n'enregistrent jamais de très fortes fluctuations, la journée a été incertaine à Wall Street, qui a hésité à l'ouverture, s'est orientée ensuite dans le rouge, pour finalement se redresser en fin de séance.

«Il n'y avait pas d'indicateur économique notable», a résumé Jack Ablin de BMO Private Bank. «On dirait que c'est le pétrole qui a donné une direction à la Bourse américaine.»

Après une ouverture en baisse, les cours du pétrole ont légèrement rebondi  à New York, profitant d'une chasse aux bonnes affaires après six séances consécutives de baisse qui les ont vus chuter à leur niveau le plus bas depuis près de sept ans.

«Les préoccupations ont dominé la matinée, puis la stabilisation des prix du pétrole a calmé les inquiétudes des investisseurs», a jugé M. Ablin.

Néanmoins, la hausse de Wall Street, où le Dow Jones avait perdu plus de 3% la semaine précédente, est restée limitée.

«Il n'y a guère de raisons de passer à l'achat avant les annonces de la Fed», a jugé David Levy, de Kenjol Capital Management.

Les investisseurs ne doutent guère que la banque centrale des États-Unis commencera demain, à l'issue d'une réunion de politique monétaire, à limiter son soutien à l'économie en annonçant la première hausse des taux américains depuis 2006, mais ils se montrent de plus en plus nerveux quant aux conséquences de cette mesure pour les marchés.

«La bonne nouvelle, c'est que la Fed aura résolu quelque chose mercredi, mais pour le moment le marché a peur», a résumé M. Levy.

Parmi les valeurs, le groupe internet Yahoo!, dont l'un des investisseurs a demandé une restructuration drastique et la démission de sa directrice générale Marissa Mayer, a perdu 0,97%.

Le groupe Newell Rubbermaid, qui fabrique entre autres les poussettes Graco et les stylos Parker, a chuté de 6,91%  après l'annonce du rachat pour plus de 15 milliards US de son concurrent Jarden, propriétaire des tentes Coleman et des parkas Marmot, qui a pris 2,68%.

La Bourse de Toronto a reculé de près de 100 points, tandis que le dollar canadien est resté stable, malgré une reprise du cours du baril de pétrole brut.

L'indice composé S&P/TSX a retraité de 94,46 points pour clôturer la séance à 12 695,49 points, après avoir échappé près de 227 points vendredi.

Le cours du pétrole brut a terminé la séance en hausse de 69 cents à la Bourse des matières premières de New York, à 36,31 $ US le baril. Le prix de l'or noir se situait près de 108 $ US le baril en juin 2014, et il a continué à se déprécier ces deux dernières semaines, dans un contexte où la surabondance de l'offre mondiale ne donne pas de signe d'épuisement.

Le cours du lingot d'or a effacé 12,30 $ US à 1063,40 $ US l'once à New York.

De son côté, le dollar canadien s'est apprécié de 0,02 cent US à 72,79 cents US. Le huard avait reculé vendredi sous la barre des 73 cents US pour la première fois depuis la mi-2004.

Avec PC




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer