Source ID:; App Source:

La glissade se poursuit sur les marchés

«Nous pensons que la tendance positive est due... (PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS)

Agrandir

«Nous pensons que la tendance positive est due au sentiment qu'une hausse des taux d'intérêt en décembre n'est pas encore certaine», faisait valoir Patrick O'Hare, chez Briefing.

PHOTO BRENDAN MCDERMID, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Wall Street a terminé mercredi en légère baisse, à l'issue d'une journée particulièrement calme et hésitante, finissant par suivre la chute des cours du pétrole. L'indice composé S&P/TSX, de la Bourse de Toronto, a reculé pour une sixième séance de suite.

---------------

Les marchés à la fermeture :

  • TSX 13 341,29 / -70,34 (-0,52%)
  • Dow Jones 17 705,96 / -52,25 (-0,29%)
  • S&P 500 2 075,41 / -6,30 (-0,30%)
  • NASDAQ 5 069,25 / -13,99 (-0,28%)

-----------------

En cette journée partiellement fériée en l'honneur des Anciens Combattants, le marché obligataire était fermé, ce qui pourrait avoir enlevé de la motivation aux investisseurs: «depuis vendredi les actions avaient beaucoup évolué en fonction des taux d'intérêt, donc nous faisons une pause de ce côté-là», a commenté David Levy, chez Kenjol Capital.

En l'absence d'indicateurs, les indices ont été plombés par le recul de valeurs de l'énergie (-1,91% dans l'ensemble), lié à la chute des cours du pétrole.

En revanche, les valeurs liées aux services de base, traditionnel refuge des investisseurs frileux, ont affiché la plus forte progression de la séance (+0,89%).

Mais globalement, a noté M. Levy, «on a une journée tranquille et un marché stable, les investisseurs continuant à ruminer sur les entreprises et les secteurs qui sortiront gagnants ou perdants dans un environnement marqué par des taux d'intérêt relevés», si la Réserve fédérale décide le mois prochain de renchérir le loyer de l'argent aux États-Unis, comme beaucoup s'y attendent.

Deux grandes valeurs membres du Dow Jones, ont souffert: ExxonMobil a perdu 0,89% et Chevron 1,12%. La société de services Halliburton, très vulnérable à la baisse des investissements dans le secteur, a chuté pour sa part de 2,08%.

La chaîne de grands magasins Macy's a dégringolé de 14%  après avoir annoncé un recul plus prononcé qu'attendu de son chiffre d'affaires du troisième trimestre, assorti d'un bénéfice par action à peine supérieur aux attentes et de prévisions revues en baisse.

L'accord formel conclu mercredi permettant au géant belgo-brésilien de la bière AB InBev d'acheter SAB Miller pour 107 milliards US, sous réserve de l'accord des autorités et des actionnaires, a trouvé un peu d'écho à Wall Street.

Le brasseur Molson Coors, qui va racheter la part de SAB Miller dans leur coentreprise MillerCoors pour quelque 12 milliards de dollars, a gagné 4,39%.

L'indice composé S&P/TSX, de la Bourse de Toronto, a reculé pour une sixième séance de suite, terminant sur une perte de 69,70 points à 13 341,93 points.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du lingot d'or a perdu 3,60 $ US à 1084,90 $ US l'once, tandis que le prix du pétrole brut a reculé de 1,28 $ US à 42,93 $ US le baril.

La Banque du Canada, qui publie le taux de change du dollar canadien, était fermée mercredi à l'occasion du jour du Souvenir. Dans les échanges internationaux, aux environs de 16h, le dollar canadien était stable à 75,39 cents US.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer