Source ID:; App Source:

Le temps d'une pause

Anesthésiée par le manque d'annonces sur l'économie américaine, Wall Street a... (PHOTO RICHARD DREW, ARCHIVES AP)

Agrandir

PHOTO RICHARD DREW, ARCHIVES AP

Agence France-Presse
NEW YORK

Anesthésiée par le manque d'annonces sur l'économie américaine, Wall Street a stagné hier, les investisseurs s'intéressant surtout à une nouvelle baisse du marché de la dette ainsi qu'aux développements à l'international : le Dow Jones a cédé 0,01 % et le NASDAQ, 0,15 %.

------------------------------------------------

Les marchés à la fermeture :

  • TSX 14 817,71 / 74,38 (0,50%)
  • Dow Jones 17 764,04 / -2,51 (-0,01%)
  • S&P 500 2 080,15 / 0,87 (0,04%)
  • NASDAQ 5 013,87 / -7,76 (-0,15%)

------------------------------------------------

Selon des résultats définitifs, l'indice-vedette Dow Jones a perdu 2,51 points, à 17 764,04, et le NASDAQ, à dominante technologique, 7,76 points, à 5013,87.

L'indice élargi S&P 500, très suivi par les investisseurs, est resté presque stable, gagnant 0,04 %, ou 0,87 point, à 2080,15 points.

«Pour tout avouer, le marché obligataire était plus intéressant que la Bourse, a reconnu Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management. La grande affaire du jour, c'est que le rendement des bons du Trésor à dix ans est repassé au-dessus de 2,40 %, et cela rend le marché perplexe. »

En effet, vers 20 h 15 GMT, le rendement des bons à dix ans montait à 2,429 % contre 2,382 % la veille au soir et celui des bons à 30 ans, à 3,163 % contre 3,111 % précédemment. Cette hausse traduit une baisse de la demande, et donc un déclin du marché de la dette américaine.

« L'une des choses qui me rendent très prudent, c'est le risque que les rendements continuent à monter chaque jour, a rapporté M. Blicksilver. À mon avis, on va finir par vraiment s'inquiéter en Bourse. »

Pour le moment, Wall Street poursuit une trajectoire morose depuis le début du mois, enregistrant surtout des séances de petite baisse, sans beaucoup s'éloigner de records battus à la mi-mai.

Au lendemain d'une baisse de plus de 2 % lundi, l'indice des principaux acteurs du transport, le Dow Jones Transportation Average, a limité ses pertes, baissant de 0,33 %, tandis que les grandes compagnies aériennes, particulièrement surveillées au deuxième jour de l'assemblée générale annuelle de l'Association internationale du transport aérien (IATA) à Miami, ont généralement fini dans le vert après une ouverture en nette baisse.

Enfin, le marché a gardé un oeil sur l'international, où « la confiance est limitée par [...] un chiffre décevant sur l'inflation chinoise, et les incertitudes de plus en plus importantes sur un accord sur la dette grecque », ont rappelé les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

À Toronto, l'indice S&P/TSX a grimpé de 74,38 points, ou 0,5 %, à 14 817,71 dans la foulée d'une remonté des titres pétroliers et des cours du brut

- avec la Presse canadienne




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer