Les indices Dow Jones et S&P 500 à de nouveaux records

L'optimisme restait de mise sur la place financière,... (Photo archives PC)

Agrandir

L'optimisme restait de mise sur la place financière, en dépit d'un calendrier économique léger aux États-Unis pour démarrer une semaine qui s'annonçait calme avant les grands départs traditionnels en week-end prolongé pour Thanksgiving.

Photo archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Wall Street a tranquillement emmené le Dow Jones et le S&P 500 à de nouveaux sommets lundi à l'orée d'une semaine écourtée par la fête de Thanskgiving jeudi, tandis que le Nasdaq était boosté par Apple.

-----------------

Les marchés à la clôture:

  • TSX -95,72 (-0,63%) à 15 015,41
  • Dow Jones +7,84 (0,04%) à 17 817,90
  • S&P 500 +5,91 (0,29%) à 2 069,41
  • NASDAQ +41,92 (0,89%) à 4 754,89

----------------

En l'absence de nouvelles majeures, «le marché est resté mitigé, continuant à se consolider dans un léger mouvement de hausse», a commenté Peter Cardillo de Rockwell Global Capital.

La Bourse de New York avait été dopée par le volontarisme affiché par les banques centrales chinoise et européenne vendredi et l'optimisme s'est prolongé sur la place financière en début de semaine, avant les grands départs traditionnels en week-end prolongé. Les marchés financiers seront fermés aux États-Unis jeudi, et la séance se terminera plus tôt vendredi.

Un bon indicateur en provenance de la première économie de la zone euro, le rebond surprise du baromètre Ifo du moral des entrepreneurs allemands après six mois consécutifs de baisse, a participé à la bonne tenue du marché.

Les opérateurs étaient désormais dans l'attente de la parution d'une deuxième estimation sur le Produit intérieur brut des États unis au troisième trimestre mardi et de chiffres sur les commandes de biens durables ou le moral des ménages américains mercredi.

L'Opep sous surveillance

Les investisseurs resteront aussi attentifs au cours des prochains jours à d'éventuels commentaires de pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) avant une réunion cruciale du cartel jeudi à Vienne.

Les douze membres de l'Opep discuteront notamment de leur objectif de production, fixé à 30 millions de barils par jour (mbj) depuis fin 2011, en pleine déroute des prix du pétrole depuis la mi-juin.

«Les courtiers espèrent une réduction de l'offre, ce qui aide un peu les cours du pétrole, mais l'impact de la décision ne devrait pas être ressenti sur les marchés avant le début de la semaine prochaine» aux États-Unis en raison de Thanksgiving, a estimé Michael James de Wedbush Securities.

Deux des grands noms aux États-Unis du secteur de l'énergie, pâtissant d'une baisse de la recommandation des analystes de Raymond James, ont terminé en baisse: ExxonMobil a perdu 1,13% à 95,72 dollars et Chevron 0,83% à 117,59 dollars.

Le Nasdaq a de son côté profité de la forte hausse de son composant le plus important, le groupe informatique Apple (+1,85% à 118,63 dollars). La marque à la pomme a bénéficié de commentaires positifs du groupe financier Susquehanna.

Le groupe industriel américain United Technologies (UTC), qui a annoncé le départ immédiat de son PDG sans en détailler les raisons, a cédé 1,37% à 108,79 dollars.

Le laboratoire Merck, qui a annoncé un partenariat exclusif avec la société NewLink Genetics pour le développement d'un vaccin contre l'épidémie Ebola, a lâché 0,69% à 59,25 dollars.

Plombé par l'annonce du départ de son PDG Craig Martin fin décembre, le grand de l'ingénierie américaine Jacobs Engineering a perdu 3,20% à 47,51 dollars.

Le géant minier anglo-australien BHP Billiton qui a annoncé vouloir réaliser 4 milliards d'économies par an et prévoit de diminuer ses dépenses d'exploration de 12% d'ici juin 2016, sur fond de baisse des prix des matières premières, a reculé de 2,20% à 56,08 dollars.

Le marché obligataire a terminé en hausse. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans a reculé à 2,310% contre 2,321% vendredi soir, et celui des bons à 30 ans à 3,019% contre 3,021% en fin de semaine dernière.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer