Source ID:; App Source:

Lumenpulse gagne 15% à sa première séance en Bourse

Lumenpulse est spécialisée dans la conception, la fabrication et... (Photo archives PC)

Agrandir

Lumenpulse est spécialisée dans la conception, la fabrication et la vente de solutions d'éclairage LED.

Photo archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Montréal

L'action de la société montréalaise Lumenpulse (T.LMP) a avancé de 14,7 % mardi à la Bourse de Toronto, dans le cadre de son premier appel public à l'épargne.

L'entreprise spécialisée dans la conception, la fabrication et la vente de solutions d'éclairage LED, avait établi son prix d'entrée en Bourse à 16 $ par action. Son titre a clôturé à 18,35 $, en hausse de 2,35 $, après avoir grimpé jusqu'à 18,90 $ plus tôt dans la journée.

Le premier appel public de Lumenpulse comptait 6,25 millions d'actions, ce qui porte le produit brut total de l'opération à 100 millions de dollars. Jusqu'à 937 400 actions additionnelles pourraient être émises si les preneurs fermes décidaient d'exercer toute leur option de surallocation.

Fondée en 2006, Lumenpulse offre des systèmes d'éclairage durables pour des environnements commerciaux, institutionnels et urbains. Elle compte 225 employés, qui travaillent à son siège social de Montréal ainsi qu'à ses bureaux à Boston, au Massachusetts, et à Londres, au Royaume-Uni.

Ses actions sont échangées à la Bourse de Toronto sous le symbole LMP.

«Nous apprécions l'intérêt marqué des investisseurs dans le placement et la confiance que nos nouveaux actionnaires ont démontré dans notre société», a déclaré mardi dans un communiqué le fondateur et chef de la direction de Lumenpulse, François-Xavier Souvay.

«Nous franchissons aujourd'hui une étape extrêmement importante vers notre but de devenir un chef de file mondial dans les solutions d'éclairage DEL durables et à haut rendement de catégorie de spécifications.»

L'entrée en Bourse de Lumenpulse survient pendant une période calme en ce qui a trait aux premiers appels publics à l'épargne sur la plus grande Bourse du pays.

Plus tôt en avril, un rapport de la firme PwC indiquait qu'il n'y avait pas eu de nouvelle entrée sur le parquet torontois au premier trimestre, pendant qu'il n'y en avait que deux sur la Bourse de croissance TSXV, pour une valeur totale de 3,8 millions de dollars.

En comparaison, quatre nouvelles émissions avaient eu lieu sur les Bourses canadiennes au premier trimestre de 2013, pour une valeur totale de 422 millions de dollars.

PwC avait noté qu'il s'agissait de la plus faible activité à ce chapitre depuis le premier trimestre de 2009, pour lequel les premiers appels publics à l'épargne avaient totalisé 2,5 millions de dollars.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer