Le groupe américain de médias Time Warner (TWX) a publié mercredi un bénéfice net de 430 millions de dollars au deuxième trimestre, en chute de 33% sur un an mais restant malgré tout supérieur aux attentes.

Mis à jour le 1er août 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le bénéfice du trimestre rapporté au nombre d'actions revient à 59 cents hors éléments exceptionnels, juste au-delà des 58 cents qu'attendaient les analystes.

En revanche le chiffre d'affaires, en baisse de 4% à 6,74 milliards de dollars au lieu des 6,95 milliards attendus par les analystes, a reculé plus que prévu.

Le cinéma affiche des recettes en fort recul (-8% à 2,6 milliards de dollars) un an après le dernier épisode de la saga Harry Potter, et avant le succès du dernier Batman, sorti après l'arrêté des comptes.

En outre, les magazines affichent un recul à la fois des abonnements et de la publicité, d'où un chiffre d'affaire en recul de 9% à 858 millions de dollars.

La hausse des recettes d'abonnement et publicitaires des chaînes de télévision, dont les recettes ont globalement progressé de 4% à 3,6 milliards de dollars, n'a pas suffi à compenser ces manques à gagner.

Le groupe a néanmoins maintenu sa prévision d'un bénéfice par action annuel en hausse de plus de 10% par rapport au 2,89$ de 2011.

«Nous restons partis pour atteindre nos objectifs financiers pour l'année», commente le pdg Jeff Bewkes.

«Nos résultats illustrent la solidité et le potentiel de nos chaînes de télévision et de nos studios de production télévisée, qui génèrent la plus grande partie de nos recettes et bénéfices», a-t-il noté.

Les succès télévisés du groupe ont été portés par la saison du championnat américain de basketball (NBA) et les succès critiques de la chaîne câblée HBO, alors que les chaînes d'information comme CNN et les chaînes internationales de divertissement affichent un reflux.

Globalement les recettes publicitaires ont progressé de 2% et celles d'abonnement de 6%, mais la cession de droits a baissé de 5%.