Si tout Wall Street a les yeux tournés vers Facebook qui complète aujourd'hui son placement d'actions avant sa grande entrée sur le marché Nasdaq, à Omaha au Nebraska, Warren Buffet garde ses distances.

Paul Durivage LA PRESSE

Selon Warren Buffett il faudra beaucoup de temps pour connaître la vraie valeur de Facebook. La poussière sera retombée avant qu'il ne se penche sur le titre de l'heure.

«L'idée que quelque chose de nouveau, qui est offert avec des commissions importantes, qui vient plein de publicité, que le vendeur choisisse son moment pour vendre, puisse être le meilleur investissement que je peux faire dans le monde parmi des milliers de choix, est une affaire mathématiquement impossible», a déclaré M. Buffett en entrevue à CNN.

> La suite sur le nouveau blogue de Paul Durivage