La Bourse de Toronto a clôturé en hausse vendredi, les investisseurs cultivant l'espoir de voir l'Europe accoucher d'un plan sérieux pour s'attaquer à la crise des dettes souveraines, même si cela devait survenir quelques jours plus tard que prévu.

LA PRESSE CANADIENNE

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 119,16 points pour terminer à 11 949,49 points, tandis que le dollar canadien s'est apprécié de 0,62 cent US à 99,14 cents US.

Aux États-Unis, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a bondi de 267,01 points à 11 808,79 points, tandis que l'indice composé du NASDAQ s'est emparé de 38,84 points à 2637,46 points et que l'indice élargi S&P 500 a pris 22,86 points à 1238,25 points.

Le cours du pétrole brut a grimpé de 1,33 $ US à 87,40 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

Les opérateurs s'attendent maintenant à ce qu'émerge vers le milieu de la semaine prochaine un accord qui comprendrait des mesures pour contrer la crise des dettes dans la zone euro qui menace le système bancaire du continent et la fragile reprise économique mondiale.