L'expression ça passe ou ça casse prendra tout son sens en Europe au cours des neuf prochains jours. C'est ce qu'affirme Derek Holt, chez Scotia Capital.

LA PRESSE

«Il y a eu dans les derniers jours plusieurs rumeurs au sujet de la Grèce, de la recapitalisation des banques, d'une possible injection d'argent dans le FMI et de changement au Fonds de stabilité financière. Tout ça sera mis ensemble au cours de la prochaine semaine pour nous amener à la rencontre des leaders européens le 23 octobre et au sommet du G20 les 3 et 4 novembre.»

D'ici vendredi prochain, des entreprises comme Apple, Microsoft, GE, Intel, EnCana, Freeport-McMoRan, Coca-Cola, McDonald's, Yahoo, AT&T, Travelers, United Technologies (Pratt & Whitney) et Johnson & Johnson vont présenter leurs résultats trimestriels.

Peut-être plus important sur Wall Street, plusieurs grandes banques américaines, dont Goldman Sachs, Bank Of America, Citi, Morgan Stanley, Wells Fargo, US Bancorp et Bank of New York Mellon vont aussi publier leur performance financière.

> La suite sur le blogue de Richard Dufour