Compte tenu que la crise en Europe semble être ce qu'il y a de plus urgent à régler sur les marchés, le vote qui se tiendra en Allemagne sur l'expansion du Fonds européen de stabilité financière est probablement le principal élément à surveiller jeudi.

LA PRESSE

«Il est loin d'être certain qu'un Fonds européen de stabilité financière plus important pourra produire l'effet souhaité étant donné sa déficience structurelle», commente Craig Alexander, de la TD.

«Un Fonds plus gros correspond à des dettes fiscales plus implicites pour les principaux pays de la zone euro, ce qui pourrait remettre en question leur capacité financière.»

Aux États-Unis, la mise à jour hebdomadaire du marché américain de l'emploi sera présentée à 8h30.

> La suite sur le blogue de Richard Dufour