La Bourse de Toronto a clôturé en forte baisse, mardi, à la suite de la publication de données révélant une sérieuse diminution de la confiance des consommateurs aux Etats-Unis ce mois-ci.

Mis à jour le 23 févr. 2010
Malcolm Morrison LA PRESSE CANADIENNE

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a perdu 108,04 points, à 11 526,71 points. Il s'agit d'un deuxième recul consécutif pour le TSX, qui avait auparavant progressé pendant huit séances et pris plus de cinq pour cent.Les investisseurs qui s'attendaient à trouver de nouvelles preuves quant à la vigueur de la reprise économique aux Etats-Unis ont déchanté après que le Conference Board des Etats-Unis eut fait état d'une baisse de près de 11 points, à 46, de son indice de confiance de consommateurs en février, comparativement au chiffre révisé de 56,5 pour cent du mois précédent.

Les analystes ne s'attendaient qu'à un léger recul à 55.

«Je crois que, pour la plupart, les consommateurs et les entreprises sont toujours un peu effrayés, après avoir fait l'expérience d'une expérience proche de la mort au cours des deux dernières années», a expliqué Irwin Michael, président de I.A. Michael Investment Counsel.

«Il y a quelques occasions sur ce marché, pour ceux qui sont astucieux et (...) patients. Malheureusement, on n'y trouve pas beaucoup de patience en ce moment.»

Le dollar canadien a clôturé à 94,64 cents US, en baisse de 1,27 cent US, les données sur la confiance des consommateurs ayant poussé le dollar américain à la hausse et fait reculer les prix des matières premières.

Le secteur torontois de l'énergie a perdu 1,09 pour cent, le cours du pétrole ayant reculé du niveau des 80 $ US le baril après avoir progressé de 15 pour cent au cours des trois dernières semaines, dans l'espoir que les meilleures conditions économiques entraîneraient une hausse de la demande.

Le cours du pétrole brut a perdu 1,45 $ US le baril et terminé la journée à 78,86 $ US à la Bourse des matières premières de New York.

A Toronto, le titre de Suncor Energie (TSX:SU) a retraité de 70 cents à 30,85 $, tandis que celui de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a perdu 83 cents à 71,19 $.

Le secteur des métaux de base a rendu 2,64 pour cent, le cours du cuivre ayant abandonné neuf cents US à 3,22 $ US la livre. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a glissé de 1,25 $ à 38,47 $, tandis que celle de Hudbay Minerals (TSX:HBM) a cédé 42 cents à 13,14 $.

Les titres aurifères ont rendu 2,19 pour cent dans l'ensemble, à Toronto, alors que le cours du lingot d'or s'est amoindri de 9,90 $ US à 1103 $ US l'once. Barrick Gold (TSX:ABX) a vu son action perdre 70 cents à 39,37 $, tandis que Goldcorp (TSX:G) a vu la sienne céder 1,25 $ à 38,45 $.

Le secteur torontois de la finance a lâché 0,75 pour cent. Dans ce groupe, le titre de la Banque Royale (TSX:RY) a laissé 55 cents à 56,05 $ et celui de la Banque Scotia (TSX:BNS) a perdu 34 cents à 47,15 $.

La Bourse de croissance TSXV a reculé de 8,48 points à 1519,99 points.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a perdu 100,97 points et terminé la séance à 10 282,41 points. L'indice de référence S&P 500 a reculé de 13,41 points et clôturé à 1094,6 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a perdu 28,59 points, à 2213,44 points.