• Accueil > 
  • Affaires > 
  • Marchés 
  • > Wall Street finit non loin de l'équilibre grâce aux valeurs financières 
Source ID:; App Source:

Wall Street finit non loin de l'équilibre grâce aux valeurs financières

La Bourse de New York a terminé non loin de l'équilibre lundi, après avoir... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Agence France-Presse
New York

La Bourse de New York a terminé non loin de l'équilibre lundi, après avoir effacé ses pertes de la matinée grâce à l'élan impulsé par les valeurs financières: le Dow Jones a cédé 0,32%, mais le Nasdaq a grappillé 0,05%.

Le Dow Jones Industrial Average a abandonné 26,05 points, à 8.057,81 points, tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, a gagné 0,77 point, à 1.653,31 points, selon des chiffres définitifs de clôture. L'indice élargi Standard & Poor's 500 a avancé quant à lui de 0,25% (2,17 points), à 858,73 points.

«En début d'après-midi, il y a eu beaucoup d'intérêt pour le secteur financier, cela a d'abord aidé les (titres des) maisons de courtage puis les banques. Cela a amélioré la psychologie du marché», a noté Cesare de Novellis, de Meeschaert New York.

Le montant des échanges a été modeste alors que la plupart des marchés européens et asiatiques étaient restés fermés pour le lundi de Pâques.

Les participants ont misé sur les valeurs financières alors que plusieurs d'entre elles doivent publier leurs résultats trimestriels cette semaine. Goldman Sachs, qui a publié ses chiffres juste après la clôture, a engrangé 4,68%, à 130,15 dollars. JPMorgan Chase (+2,90% à 33,70 dollars) suivra jeudi, puis Citigroup (+25,00% à 3,80 dollars) vendredi.

Cette dernière a par ailleurs vu la hausse de son titre s'accélérer après des informations de presse sur la possible vente de ses activités au Japon, a souligné M. de Novellis.

En revanche, le titre General Motors a chuté de 16,18% à 1,71 dollar.

L'information du quotidien New York Times, qui indique que le Trésor américain a demandé au constructeur automobile de se préparer à un dépôt de bilan, a offert «un rude retour de congés» aux acteurs du marché, a observé Joseph Hargett, de Shaeffer's Investment.

Le marché obligataire est fortement monté. Le rendement du bon à 10 ans est revenu à 2,845% contre 2,926% jeudi soir et celui à 30 ans à 3,687% contre 3,756% jeudi.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer