Source ID:; App Source:

Le pétrole et les assureurs font grimper les Bourses

Le principal indice de la Bourse de Toronto a terminé la séance de mercredi sur... (Photo: AP)

Agrandir

Photo: AP

Malcolm Morrison
La Presse Canadienne
Toronto

Le principal indice de la Bourse de Toronto a terminé la séance de mercredi sur une hausse marquée grâce à la progression des titres énergétiques et financiers.

Les marchés new-yorkais ont aussi dégagé des gains malgré la publication d'un document de la Réserve fédérale américaine dans lequel la banque centrale fait une analyse brutale des conditions économiques, et un début de saison de résultats financiers décevant aux États-Unis.

L'indice composite S&P/TSX du parquet torontois a bondi de 144,53 points, soit 1,64 pour cent, pour clôturer à 8969,28.

La Bourse de croissance TSXV a cédé 1,78 point pour terminer à 950,7, tandis que le dollar canadien a avancé de 0,03 cent US à 80,82 cents US.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 47,55 points à 7837,11, à la suite de la publication du procès-verbal de la dernière rencontre de la Fed, le mois dernier, dans laquelle les responsables de la banque centrale évoquent leurs pires inquiétudes à court terme.

Les projections d'activités économiques pour la deuxième moitié de 2009 et pour 2010 ont ainsi été «révisées à la baisse» par les membres de la Fed, d'après le document. Aucune prévision plus précise n'a été avancée.

Même s'il a déçu mardi les analystes avec une perte plus importante que prévu, le géant de l'aluminium, Alcoa - la première des 30 sociétés du Dow à dévoiler ses résultats trimestriels - a vu son titre reprendre du mieux en fin de séance et clôturer en hausse de 27 cents à 8,06 $ US à New York.

L'indice composite du Nasdaq, à forte composante technologique, a avancé de 29,05 points à 1590,66, tandis que l'indice élargi S&P 500 s'est hissé de 9,61 points à 825,16.

Les inquiétudes quant aux résultats trimestriels des entreprises pour le premier trimestre - ainsi que leurs prévisions pour le restant de l'année - ont pesé sur les marchés cette semaine, leur faisant encaisser des pertes relativement importantes après quatre semaines consécutives de gains massifs.

Jusqu'à maintenant, la reprise a vu l'indice vedette du TSX bondir de 18 pour cent, tandis que le Dow a pris 20 pour cent.

«Nous avons eu une très belle reprise», a observé Paul Vaillancourt, directeur de la répartition des actifs chez Franklin Templeton Managed Investment Solutions, à Calgary.

«Je ne crois certainement pas que nous sommes déjà sur la route de la grande reprise, mais je crois qu'on a besoin de voir de la stabilité sur les marchés, et au chapitre des indicateurs économiques et financiers.»

Le secteur financier de la Bourse de Toronto a progressé de 1,3 pour cent après que le Wall Street Journal eu rapporté que le gouvernement américain pourrait bientôt venir en aide au secteur de l'assurance.

Sur le parquet torontois, l'action de la Financière Manuvie (T.MFC) a avancé de 31 cents à 16,47 $, tandis que celle de la Financière Sun Life (T.SLF) a grimpé de 1,25 $ à 25 $.

Le secteur de l'énergie a quant à lui renversé la tendance baissière qu'il affichait en début de séance pour terminer en hausse de trois pour cent. Le cours du pétrole brut a grimpé de 23 cents US à 49,38 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

Le titre de Suncor (T.SU) a gagné 1,32 $ à 30,50 $, tandis que celui de Canadian Natural Resources (T.CNQ) a pris 1,55 $ à 53,02 $.

Le secteur aurifère de la Bourse de Toronto est resté stable, tandis que le cours du lingot d'or avançait de 2,60 $ US à 885,90 $ US l'once à New York.

 




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer