La Bourse de Toronto a poursuivi jeudi sa bonne séquence, clôturant en hausse pour une huitième séance consécutive après les dernières décisions de la Réserve fédérale des États-Unis visant à réduire les coûts de l'emprunt.

LA PRESSE CANADIENNE

Les marchés new-yorkais ont cependant montré des signes de faiblesse, les principaux indices affichant des reculs au lendemain de l'annonce du plan de la Fed, lequel comprend l'achat de jusqu'à 300 milliards $ US en obligations du Trésor. L'indice de référence S&P/TSX a avancé de 61,39 points pour terminer à 8690,49, portant à plus de 1100 points, soit 15 pour cent, son avancée entamée la semaine dernière avec la publication de bonnes nouvelles à propos du secteur bancaire américain.

Le dollar canadien a commencé la journée avec de fortes hausses pour finalement clôturer sur un gain de 0,56 cent US, à 80,8 cents US.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a cédé 85,78 points à 7400,8. Le Dow a cependant encaissé des gains pour six des huit dernières séances, période pour laquelle il affiche toujours une progression de 13 pour cent.

Le secteur minier du parquet torontois a bondi de huit pour cent, tandis que celui de l'énergie a avancé de plus de quatre pour cent, le cours du baril de pétrole brut ayant gagné 3,47 $ US à 51,61 $ US.