Reconnu coupable en décembre dernier d'homicide involontaire à la suite d'un épisode de rage au volant, Jorge Gustavo Mazzara a écopé, vendredi, une peine de quatre ans et demi de pénitencier.

LA PRESSE CANADIENNE

L'homme de 26 ans a été impliqué dans une agression qui a entraîné la mort d'un jeune automobiliste de 21 ans, Simon Lafrance, le 19 décembre 2003, à Longueuil.

L'affaire avait commencé par une altercation dans le stationnement d'un restaurant.

La victime avait attendu Mazzara et son meilleur ami, Jean-François Fontaine, durant une heure avant de les suivre, jusqu'à ce que l'accusé s'arrête pour voir de quoi il en retournait.

Lafrance avait alors été tué à coups de bâton de baseball sur la tête.

Fontaine avait soutenu que Mazzara était celui qui avait frappé la victime alors que Mazzara soutenait au contraire que Fontaine avait été l'agresseur.

La juge France Charbonneau a donné raison à l'accusé mais elle le condamne tout de même à quatre ans et demi de bagne pour sa participation au crime.

Jean-François Fontaine, lui, qui a déjà été jugé sous des accusations moindres de voies de fait graves et voies de fait armées a écopé d'une absolution conditionnelle à l'exécution de 150 heures de travaux communautaires.

L'avocate de Jorge Mazzara, Johanne St-Gelais, a déjà porté en appel le verdict de culpabilité prononcé par le jury et songe maintenant à en appeler de la sentence.