(Montréal) Un technicien de Bell est mort électrocuté jeudi dans les Laurentides alors qu’il aurait touché à des fils électriques avec sa nacelle lors de travaux, a annoncé le syndicat Unifor.

La Presse Canadienne

L’accident de travail est survenu sur le chemin des Résidences à Saint-Sauveur, a indiqué la Sûreté du Québec, qui a été prévenue vers 10 h.

Hydro-Québec a coupé le courant dans le secteur afin que les services d’urgence interviennent auprès de la victime de façon sécuritaire.

L’homme a été conduit au centre hospitalier où son décès a été constaté.

Travail Canada et le Bureau du coroner ont été informés de l’accident, a précisé la sergente Catherine Bernard, une porte-parole de la SQ.

« Ça n’a pas de bon sens »

Il s’agit du troisième décès d’un technicien en télécommunications de Bell Canada à survenir dans des circonstances similaires en quatre ans, a raconté le directeur québécois d’Unifor, Renaud Gagné.

« Je ne comprends pas qu’on n’a pas trouvé le moyen de corriger la situation », a-t-il lancé en entrevue avec La Presse Canadienne.

Selon le syndicat, l’employé d’expérience était à deux ans de prendre sa retraite.

Unifor dit vouloir passer le message à ses membres qu’« il n’y a aucun risque à prendre » et exiger que Bell Canada mette en place des solutions pour éviter que ce genre d’accident se reproduise.

Bell Canada a décliné la demande d’entrevue de La Presse Canadienne, mais a indiqué par écrit collaborer avec les autorités pour l’enquête.