Un adolescent de 14 ans a perdu la vie accidentellement sur les pentes de ski à Bromont mercredi après-midi.

Antoine Trussart Antoine Trussart
La Presse

« Tout semble indiquer qu’il s’agit d’une perte de maîtrise des skis suivie d’une chute », a expliqué Hélène Bélisle, porte-parole de Bromont, montagne d’expérience en entrevue avec La Presse.

Les patrouilleurs de la montagne de la Montérégie ont été appelés sur les lieux d’un accident à 13 h 34 pour porter secours au jeune skieur. Il est parti peu de temps après en ambulance. Son décès a été constaté à son arrivée au centre hospitalier.

La chute a eu lieu dans la section « Varennes » de la piste « Bromont », qui est une descente considérée comme « facile ».

Selon les informations recueillies par La Voix de l’Est, le jeune skieur originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu portait son casque et était encore conscient lors de son transport en ambulance.

« Il a perdu le contrôle et il est allé dans le sous-bois », a expliqué la sergente Sonia Roy du Service de police de Bromont à La Voix de l’Est. L’adolescent a été retrouvé près d’un secteur rocheux, mais la policière n’a pu confirmer s’il avait heurté des pierres ou des arbres du sous-bois dans sa chute.

Les policiers de la Ville de Bromont étaient sur place en soirée pour tenter de comprendre les circonstances entourant le tragique accident.

« La montagne est en deuil », peut-on lire dans une publication de Bromont, montagne d’expérience sur Facebook qui a recueilli plus d’un millier de commentaires de condoléances.