La police de Montréal recherche des victimes de Marcel Casseus, soupçonné d’avoir agressé sexuellement une jeune fille mineure.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

L’homme de 66 ans s’en serait pris à des enfants de son entourage pendant plusieurs mois. Il aurait profité du lien de confiance avec les parents des victimes pour les approcher et les agresser sexuellement.

Arrêté le 18 juillet, il demeure détenu depuis sa comparution en attendant la suite des procédures, précise le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Les enquêteurs de la Section des agressions sexuelles pensent qu’il aurait pu faire d’autres victimes.

Toute personne qui désire porter plainte ou qui possède de l’information dans ce dossier peut communiquer avec le 911 ou à se rendre à son poste de quartier.

Puisque plusieurs victimes potentielles ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Tous les services de police québécois travaillent donc de concert pour identifier rapidement les crimes commis.