Le Service de police de la ville de Montréal (SPVM) a arrêté un mineur en lien avec l'agression à l'arme à feu survenue samedi dans l'arrondissement Saint-Laurent.

Philippe Teisceira-Lessard LA PRESSE

Après une perquisition tout près de la scène de crime qui s'est révélée infructueuse, «d'autres informations ont amené les policiers à une autre adresse, [cette fois] dans Parc-Extension. C'est le groupe d'intervention tactique qui a perquisitionné et un juvénile [mineur] qui a été arrêté» au courant de la nuit, a relaté Simon Delorme, porte-parole du SPVM.

«On croit qu'il y avait plus qu'un suspect», a-t-il ajouté. L'adolescent arrêté ne serait pas le «suspect principal, il s'agirait plus d'un complice.»

Comme l'enquête est toujours en cours, M. Delorme n'a pas voulu préciser l'âge du mineur.

Samedi, les policiers sont intervenus sur les lieux d'une agression à l'arme à feu dans laquelle un homme de 20 ans avait été atteint par au moins une balle au haut du corps. L'homme repose dans un état stable, mais sérieux à l'hôpital.

Selon le SPVM, il s'agit d'une transaction de drogue qui aurait mal tourné.