(Saint-Lambert) Les derniers manifestants ont quitté tard vendredi soir le campement où ils bloquaient la voie ferrée du Canadien National (CN) à Saint-Lambert, sur la Rive-Sud de Montréal.

Sidhartha Banerjee et Stéphane Blais
La Presse canadienne

Une porte-parole du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), Marie Beauvais, a indiqué que la police a obtenu la collaboration des manifestants qui ont quitté les lieux pacifiquement.

L’heure est maintenant au nettoyage du site. Des employés municipaux sont d’ailleurs venus prêter main-forte aux employés du CN, notamment pour dégager les amas de neige qui avaient été pelletés sur la voie ferrée afin de permettre la reprise du service de transport ferroviaire.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Après avoir fait une brève déclaration, les manifestants se sont dispersés dans les rues de Saint-Lambert en empruntant des chemins différents.

Quelques minutes plus tard, une tractopelle a ramassé les derniers vestiges du campement.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Par ailleurs, un autre barrage érigé en début d’après-midi vendredi sur une voie du CN à L’Isle-Verte, dans le Bas-Saint-Laurent, a été levé. La Sûreté du Québec (SQ) suivait la situation de près. Les manifestants qui étaient présents sur la rue Béland ont quitté vers 23 h vendredi, sans qu’aucune intervention de la SQ ne soit nécessaire.