Recherche Voyage

Nombre record de visiteurs au Japon

Le Japon table sur un doublement, 20 millions... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Le Japon table sur un doublement, 20 millions de visiteurs par an, à compter de 2020. Il sera à coup sûr aidé par les jeux Olympiques de Tokyo la même année.

Photo Digital/Thinkstock

Agence France-Presse
TOKYO

Le Japon a enregistré un nombre record d'entrées de visiteurs étrangers au premier semestre, a annoncé mercredi l'Organisation nationale du tourisme au Japon (JNTO).

Le nombre de voyageurs d'affaires et vacanciers recensé entre janvier et juin derniers s'est élevé à 6,26 millions, en hausse de 26,4% sur un an. Le précédent record datait de 2013 avec «seulement» 4,95 millions de visiteurs.

Selon JNTO, au cours des six mois passés, un nombre inédit de Chinois (1 million), de Taïwanais (1,39 million), de Thaïlandais (330 600), de Singapouriens (97 900), d'Américains (446 300) ou encore de Malaisiens, Indonésiens et Français (82 400) sont entrés dans l'archipel.

À partir de septembre 2012 jusqu'à 2013, les Chinois étaient moins venus en raison d'une crise diplomatique entre Tokyo et Pékin à propos d'îles disputées en mer de Chine orientale. Depuis le début de l'année cependant, même si les tensions existent toujours, les touristes reviennent quand même.

Bien qu'ils restent les plus nombreux après les Taïwanais à visiter le Japon, le nombre de Sud-Coréens a en revanche baissé de 3,3% à 1,27 million, un recul peut-être lié à un contexte de tensions historiques et territoriales entre Séoul et Tokyo.

La venue d'autres Asiatiques a été encouragée par des assouplissements de procédures d'octroi de visa. La baisse du yen (notamment vis-à-vis de l'euro et du dollar) a aussi joué en faveur des Occidentaux.

Les  progressions concernant ces derniers sont plus faibles que pour les Asiatiques, mais elles atteignent quand même plus de 10% dans de nombreux cas (+12,8% pour les Français).

Le Japon avait enregistré en 2013 un nombre record de visiteurs, au-delà de 10 millions, un seuil qu'il espérait initialement franchir en 2010, mais qui n'a pu l'être à cause de la crise financière internationale de 2008-2009. Le tsunami et l'accident nucléaire de Fukushima le 11 mars 2011 avaient encore repoussé la réalisation de cet objectif.

À présent, le Japon table sur un doublement du nombre des visiteurs, 20 millions par an, à compter de 2020. Il sera à coup sûr aidé par les jeux Olympiques de Tokyo la même année.




Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer