Fed Cup: en attendant Eugenie Bouchard

Eugenie Bouchard... (Photo: AFP)

Agrandir

Eugenie Bouchard

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tennis Canada a annoncé hier la composition de l'équipe qui affrontera la République tchèque au premier tour du Groupe mondial de la Fed Cup, les 7 et 8 février prochain, au PEPS de l'Université Laval, à Québec.

Une annonce partielle en fait, puisque seulement trois joueuses ont été sélectionnées: Françoise Abanda, Gabriela Dabrowski et Sharon Fichman. La quatrième place est tenue en réserve pour une éventuelle participation d'Eugenie Bouchard, la Québécoise n'ayant pas encore avisé le capitaine Sylvain Bruneau ou les dirigeants de Tennis Canada de ses intentions.

«Il va falloir s'y habituer», a expliqué Eugène Lapierre, vice-président de Tennis Canada et responsable de l'événement. Comme plusieurs autres vedettes du circuit féminin, Eugenie doit composer avec un calendrier chargé qui oblige les meilleures à des déplacements supplémentaires si elles veulent représenter leur pays.

«À l'heure où on se parle, elle n'a pas confirmé qu'elle jouerait, pas confirmé qu'elle ne jouerait pas non plus. C'est certain que nous aimerions le savoir le plus rapidement possible, mais nous respectons sa décision.»

Il y a aussi une dimension commerciale évidente à l'affaire, la décision de Bouchard ayant un impact direct sur la vente des billets à Québec.

Comme l'a expliqué Lapierre, le règlement de la Fed Cup prévoit l'annonce des nominations dix jours avant la compétition, mais laisse au capitaine d'une équipe la liberté de procéder à deux changements jusqu'à une heure du tirage au sort d'une rencontre, soit le vendredi 6 février à 11h. Et c'est évident que les Canadiens seront très patients avec la septième joueuses mondiale, toutes leurs chances de victoires reposant essentiellement sur ses épaules.

Le capitaine tchèque Petr Pala a d'ailleurs fait face à une situation similaire, puisque ses deux meilleures joueuses, Petra Kvitova (4e) et Lucie Safarova (16e), seront absentes. Pala a toutefois pu s'appuyer sur les formidables réserves du tennis tchèque pour aligner une formation inexpérimentée, mais redoutable.

«Les Tchèques ont remporté trois des quatre dernières Fed Cup, a rappelé Eugène Lapierre. Leurs jeunes joueuses [Karolina] Pliskova ou [Tereza] Smitkova sont parmi les plus prometteuses du circuit. Ce sera donc un gros test pour le Canada et nous espérons aligner la meilleure équipe possible. »

Que Bouchard soit là ou non, la rencontre devrait permettre à Françoise Abanda de faire ses débuts en Fed Cup. Pour Louis Borfiga, responsable du développement de l'élite à Tennis Canada, il s'agira là d'une formidable chance pour la joueuse qui aura 18 ans l'avant-veille de la rencontre.

«Ce sera au capitaine de décider, mais Françoise pourrait jouer devant un public québécois acquis à sa cause et affronter des joueuses très bien classées, une expérience inestimable à ce stade de sa carrière.»

Les formations

CANADA

  • Sharon Fichman (135e)
  • Gabriela Dabrowski (60e en double)
  • Françoise Abanda (202e)
  • Capitaine: Sylvain Bruneau
RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

  • Karolina Pliskova (20e)
  • Tereza Smitkova (68e)
  • Denisa Allertova (107e)
  • Lucie Hradecka (23e en double)
  • Capitaine: Petr Pala

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Eugenie Bouchard s'incline face à Maria Sharapova

    Tennis

    Eugenie Bouchard s'incline face à Maria Sharapova

    Le beau parcours d'Eugenie Bouchard aux Internationaux d'Australie a pris fin lundi en quart de finale devant la Russe Maria Sharapova. Battue 3-6 et... »

  • Eugenie Bouchard veut jouer à Québec

    Tennis

    Eugenie Bouchard veut jouer à Québec

    Eugenie Bouchard souhaite participer à l'affrontement de barrage du Groupe mondial de la Coupe Fed, qui opposera la République tchèque au Canada, les... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer