Égypte: le passage vers Gaza ouvert pour un troisième jour

Les deux premiers jours ont permis à près... (PHOTO SAID KHATIB, AFP)

Agrandir

Les deux premiers jours ont permis à près de 2000 personnes de franchir le point de passage de Rafah, dans un sens ou un autre.

PHOTO SAID KHATIB, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LE CAIRE

L'Égypte a laissé ouvert le point de passage de Rafah, seule porte d'accès à la bande de Gaza non contrôlée par Israël, pour la troisième journée consécutive, a indiqué mardi l'agence officielle Mena.

Le Caire avait initialement annoncé l'ouverture de ce point de passage, fermé depuis fin octobre, pour seulement deux jours dimanche et lundi, afin que les Gazaouis présents en Égypte puissent retourner dans l'enclave palestinienne.

Les deux premiers jours ont permis à près de 2000 personnes de passer dans un sens ou un autre. Selon l'agence Mena, 1137 personnes sont entrées en Égypte depuis Gaza, principalement des malades, des étudiants et des titulaires de permis de séjour à l'étranger, et 813 ont fait le chemin inverse.

L'Égypte avait fermé sa porte d'accès à la bande de Gaza il y a deux mois après un attentat suicide qui a tué 30 soldats dans le nord de la péninsule du Sinaï, frontalière du territoire palestinien.

Le passage avait toutefois été rouvert quelques heures fin novembre pour permettre à quelques Palestiniens de rentrer chez eux.

D'après l'ONU, plus de 3500 Palestiniens ont été empêchés de retourner chez eux à cause de la fermeture du passage.

Durant les six premiers mois de l'année, 6400 personnes ont emprunté le terminal de Rafah en moyenne chaque mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer