Une tempête fait huit morts en Roumanie

La plupart des victimes ont été écrasées par... (AP)

Agrandir

La plupart des victimes ont été écrasées par des arbres ou des objets emportés par le vent.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
BUCAREST, Roumanie

Le premier ministre roumain Mihai Tudose a visité lundi une ville où le passage d'une violente tempête a fait au moins huit morts et quelque 140 blessés.

Le président Klaus Iohannis a dénoncé le gouvernement pour ne pas avoir mis la population en garde contre des vents de 100 kilomètres/heure qui ont arraché des toits et déraciné des arbres. La plupart des victimes ont été écrasées par des arbres ou des objets emportés par le vent.

Le maire de la ville de Timisoara, Nicolae Robu, a dit avoir été informé de l'arrivée de la tempête à la dernière minute. Cinq des neuf victimes sont originaires de la région de Timisoara.

Plus de 200 villes et villages ont été frappés par les intempéries de dimanche, qui ont renversé des voitures et jeté des lignes électriques au sol. Une quarantaine d'écoles étaient fermées lundi après avoir été endommagées.

Le bureau du président Iohannis a demandé au gouvernement de mettre en place un système d'alerte rapide, estimant que la tempête de dimanche démontre clairement «la vulnérabilité et l'inefficacité» du système actuel.

Le premier ministre Tudose a annoncé lundi la création d'un tel système. Il avait été critiqué, dimanche, pour avoir répondu: «Que pouvons-nous faire? Avez-vous une loi qui empêche le vent de souffler?»

La tempête a interféré avec les déplacements automobiles et ferroviaires dans l'ouest du pays.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer