Trump trop bavard: Londres continuera à partager des renseignements

«Les décisions concernant le sujet de discussion du... (AFP)

Agrandir

«Les décisions concernant le sujet de discussion du président Trump avec les gens qu'il reçoit à la Maison-Blanche sont du ressort du président Trump», a déclaré la première ministre Theresa May lors d'une conférence de presse à Londres.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

Donald Trump trop bavard avec des responsables russes? Ce que fait le président américain à la Maison-Blanche ne regarde que lui, a estimé mercredi la première ministre Theresa May, assurant que Londres continuerait à partager des renseignements avec Washington.

«Les décisions concernant le sujet de discussion du président Trump avec les gens qu'il reçoit à la Maison-Blanche sont du ressort du président Trump», a déclaré Mme May lors d'une conférence de presse à Londres.

«Nous continuons à travailler avec les États-Unis et nous continuons à partager des renseignements avec les États-Unis, comme nous le faisons avec d'autres de par le monde», a-t-elle insisté, ajoutant: «Nous avons confiance dans la relation qui nous unit aux États-Unis».

Selon des médias américains, le président américain a dévoilé lors d'une rencontre avec des responsables russes des informations classifiées sur un projet de l'organisation djihadiste État islamique (EI) de piéger des ordinateurs portables susceptibles d'exploser à bord d'un avion.

L'affaire a provoqué un véritable tollé aux États-Unis, et M. Trump s'est employé à démentir toute négligence. Les informations transmises n'ont pas mis en cause «la sécurité nationale», a affirmé le conseiller à la Sécurité nationale, le général McMaster.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer