France: les journalistes jugés compétents, mais pas indépendants

Selon le sondage, 74% des Français pensent que... (Photo Reuters)

Agrandir

Selon le sondage, 74% des Français pensent que si les hommes politiques critiquent les journalistes, ils le font le plus souvent «parce que c'est un moyen d'éviter des questions qui les gênent».

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Cible de responsables politiques et de citoyens en marge de la campagne présidentielle, les journalistes sont majoritairement jugés compétents (60%) et intéressants (57%) par les Français, mais pas indépendants, selon un sondage Odoxa diffusé dimanche.

Selon ce sondage, 66% des Français interrogés estiment que les journalistes ne résistent pas aux pressions économiques et 69% estiment qu'ils ne sont pas indépendants du pouvoir politique.

Le sondage indique également que si les Français doutent de l'impartialité des journalistes, ils se méfient encore plus des potentielles manipulations politiques. Ainsi, 74% des Français pensent que si les hommes politiques critiquent les journalistes ils le font le plus souvent «parce que c'est un moyen d'éviter des questions qui les gênent».

Une catégorie se démarque toutefois: les sympathisants du parti les Républicains (LR) sont 54% à penser que les reproches des politiques à l'encontre des journalistes sont plus sincères que calculés.

Enquête réalisée en ligne les 15 et 16 février auprès d'un échantillon représentatif de 1016 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer