Allemagne: forte augmentation des violences racistes en 2014

La montée des sentiments xénophobes dans l'est de... (Photo MICHAEL REICHEL, AFP)

Agrandir

La montée des sentiments xénophobes dans l'est de l'Allemagne, toujours plus pauvre que la partie occidentale 25 ans après la réunification, a été illustrée par le succès du mouvement anti-islam Pegida.

Photo MICHAEL REICHEL, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
BERLIN

Les violences racistes ont augmenté de 40% dans l'est de l'Allemagne en 2014, selon un document du ministère de l'Intérieur transmis à la presse mardi, alors que le pays accueille cette année un nombre record de réfugiés.

Sur les 130 actes de violence raciste commis par des individus d'extrême droite, 61 ont été commis dans les Länder (États régionaux) qui constituaient jadis l'Allemagne de l'Est (RDA), Berlin compris. En 2013, seuls 43 cas avaient étaient recensés par la police.

Ces agressions en ex-RDA représentaient 47% des actes de violence racistes dans le pays, alors que les Allemands vivants dans l'Est représentent moins d'un cinquième de la population (17%).

En tout, 352 délits racistes ont été enregistrés dans l'est de l'Allemagne en 2014, dont 17% avec violence.

Ces données ont été fournies par le ministère de l'Intérieur en réponse à une question d'une députée des Verts (opposition).

Par ailleurs, au niveau fédéral, seuls 45% des délits motivés par une idéologie d'extrême droite enregistrée ont pu être élucidés.

La montée des sentiments xénophobes dans l'est de l'Allemagne, toujours plus pauvre que la partie occidentale 25 ans après la réunification, a été illustrée par le succès rencontré à Dresde en début d'année par les manifestants du mouvement anti-islam Pegida.

Les autorités allemandes se sont aussi alarmées ces dernières semaines de la multiplication des violences visant des foyers ou futurs foyers de migrants, alors que l'Allemagne est confrontée à un afflux record de demandeurs d'asile cette année.

Le pays a recensé 300 000 demandeurs d'asile depuis janvier, contre 200 000 environ pour l'ensemble de 2014, et selon des informations de presse ce nombre pourrait grimper à 750 000 d'ici à la fin d'année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer