Débris d'avion: Boeing envoie une équipe «technique» en France

Si les débris proviennent effectivement du vol 370... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Si les débris proviennent effectivement du vol 370 de la Malaysia Airlines, il s'agirait de la première découverte majeure dans l'enquête visant à déterminer le sort de l'appareil disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à son bord.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

L'avionneur américain Boeing a annoncé vendredi qu'il allait dépêcher une équipe «technique» en France pour prendre part à l'expertise du débris d'aile qui pourrait provenir du Boeing 777 de la Malaysia Airlines disparu en mars 2014.

Cette expertise est censée débuter mercredi prochain près de Toulouse, en France métropolitaine, et devrait permettre de déterminer si le débris retrouvé sur l'île de la Réunion a un lien avec le crash qui avait fait 239 victimes.

«À la demande des autorités de l'aviation civile menant (cette) enquête, Boeing va envoyer une équipe technique pour prendre part à l'analyse du fragment trouvé sur l'île de la Réunion», écrit le constructeur aéronautique dans un courriel adressé à l'AFP.

Boeing n'a en revanche pas voulu indiquer combien de techniciens seront dépêchés et à quelle date.

«Notre but (...) est non seulement de trouver l'appareil mais aussi de déterminer ce qui s'est passé et pourquoi», a indiqué Doug Alder, un porte-parole de l'avionneur.

Le débris, long de deux mètres retrouvé mercredi sur une plage de l'île française, dans l'ouest de l'océan Indien, est parti vendredi soir vers Paris à bord d'un vol d'Air France qui doit atterrir à 0 h 07 (heure de Montréal) samedi, a constaté l'AFP.

Il sera acheminé dans la journée par la route à Toulouse, «escorté par des gendarmes mobiles», selon une source proche du dossier. Là, il sera expertisé à partir de «mercredi après-midi» par un laboratoire dépendant du ministère de la Défense, en présence d'enquêteurs malaisiens, a annoncé vendredi le parquet de Paris.

Des morceaux d'une valise marron retrouvés jeudi à proximité du débris d'avion, seront également expertisés dans un laboratoire de la gendarmerie près de Paris, selon les autorités judiciaires françaises. La durée de ces expertises n'a pas été précisée.

Lundi, un des trois magistrats français chargés de l'enquête, un représentant des autorités judiciaires malaisiennes, un autre du BEA, les gendarmes français et des experts malaisiens se réuniront à Paris.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer