Vols pour Sotchi: risques d'explosifs cachés dans des dentifrices

Le gouvernement américain a mis en garde mercredi les compagnies aériennes... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Agence France-Presse
Washington

Le gouvernement américain a mis en garde mercredi les compagnies aériennes affrétant des vols pour la Russie, à l'occasion des jeux Olympiques de Sotchi, que des individus pourraient cacher des explosifs à l'intérieur de tubes de dentifrice.

Ces menaces, dont a fait état le renseignement américain, viseraient «spécifiquement les vols à destination de la Russie», où les jeux Olympiques d'hiver s'ouvrent vendredi jusqu'au 23 février, a indiqué à l'AFP un responsable américain sous couvert de l'anonymat.

Dans un communiqué, le ministère américain de la Sécurité intérieure s'est contenté de rappeler qu'il «partageait régulièrement des informations pertinentes avec (ses) partenaires domestiques et internationaux, y compris ceux qui sont associés aux événements mondiaux comme les JO de Sotchi».

Cette mise en garde sur le risque d'explosifs dans des dentifrices relève de la «communication régulière» de ce ministère, a renchéri une porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC) de la Maison-Blanche, Laura Magnuson.

La Maison-Blanche avait assuré mardi que les États-Unis avaient pris «toutes les mesures nécessaires» pour assurer la sécurité de leurs ressortissants à Sotchi, qui a fait l'objet de menaces d'attentats, et le président américain Barack Obama avait affirmé vendredi sur CNN que les JO seraient «sûrs».

Mais M. Obama avait encouragé ses compatriotes faisant le voyage à être vigilants car il existe toujours des «risques».

La Maison-Blanche s'était récemment alarmée d'une hausse «inquiétante» du risque d'attentats, tandis que des responsables américains ont critiqué Moscou qui, selon eux, renâclerait à partager ses renseignements.

Les États-Unis sont même allés jusqu'à conseiller à leurs athlètes d'éviter de porter des vêtements aux couleurs nationales hors des enceintes de compétition à Sotchi pour ne pas attirer l'attention, et ont mis en garde leurs ressortissants se rendant aux JO, invoquant des «menaces terroristes».

Dans une vidéo récente, des islamistes du Caucase russe ont menacé de perpétrer des attentats pendant les JO de Sotchi, réalimentant les craintes après des attaques suicide en décembre à Volgograd, dans le sud de la Russie.

La Marine américaine a de son côté annoncé mercredi que deux navires de guerre américains, une frégate et un navire de commandement, étaient arrivés en mer Noire.

Un des principaux responsables américains de l'antiterrorisme, Matthew Olsen, avait averti mardi que le risque d'attentat contre les JO était plus élevé dans la région de Sotchi que dans le périmètre olympique proprement dit.

«Si nous ne sommes pas informés de menace spécifique contre notre pays à ce stade, la communication de routine est une part importante de notre engagement à nous assurer que nous atteignons cet objectif», a ajouté mercredi le ministère de la Sécurité intérieure, précisant qu'il continuerait «à ajuster les mesures de sécurité à l'évolution des menaces».

Aux États-Unis, l'Agence de sécurité dans les transports (TSA) autorise de monter à bord des avions avec de petits tubes de dentifrice.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer