• Accueil > 
  • International > 
  • Europe 
  • > Photo jugée raciste: la compagne du milliardaire Abramovitch présente ses excuses 

Photo jugée raciste: la compagne du milliardaire Abramovitch présente ses excuses

«J'abhorre le racisme et je voudrais m'excuser auprès... (PHOTO SERGEI KARPUKHIN, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

«J'abhorre le racisme et je voudrais m'excuser auprès de tous ceux qui ont été offensés par cette image», a déclaré Daria Joukova dans un communiqué.

PHOTO SERGEI KARPUKHIN, ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse
Moscou

Daria Joukova, compagne du milliardaire russe Roman Abramovitch et fondatrice d'une galerie d'art moderne à Moscou, s'est excusée mardi après la publication d'une photo d'elle posant sur un fauteuil qui représente une femme noire attachée à moitié nue.

La photo est apparue sur le blogue Buro 24/7 de la fashionista russe Miroslava Douma pour accompagner une interview de Daria Joukova, 32 ans, fondatrice de la galerie moscovite branchée Garage.

Joukova, 32 ans, portant un jean et une chemise blanche est assise sur un fauteuil qui a la forme d'une femme noire aux seins nus couchée sur le dos, les jambes en l'air ligotées au corps.

Cette photo a suscité une avalanche de commentaires négatifs, certains soulignant qu'elle avait été publiée le jour où les Américains célébraient la mémoire de Martin Luther King.

«Des choses comme ça ne devraient pas exister», a écrit Alex Rees, rédacteur de Cosmopolitan.com chargé de la culture pop.

«Si elles existent (...) elles ne devraient pas être prises en photo et diffusées sur l'internet surtout le jour de Martin Luther King», a-t-il ajouté.

«J'abhorre le racisme et je voudrais m'excuser auprès de tous ceux qui ont été offensés par cette image», a déclaré Daria Joukova dans un communiqué.

Joukova, 32 ans, portant un jean et une... (PHOTO BURO 24/7) - image 2.0

Agrandir

Joukova, 32 ans, portant un jean et une chemise blanche est assise sur un fauteuil qui a la forme d'une femme noire aux seins nus couchée sur le dos, les jambes en l'air ligotées au corps.

PHOTO BURO 24/7

Elle a souligné que la photo a été publiée en dehors de son contexte et «est une oeuvre d'art censée illustrer la politique raciale et des sexes».

Buro 24/7 s'est également excusé et a recadré la photo.

Un expert russe d'art moderne Andreï Erofeïev, lui-même accusé dans le passé d'incitation à la haine religieuse après une exposition en 2007, a toutefois estimé que Daria Joukova avait été mal comprise.

«L'art contemporain est empreint de critique et c'est sous cet angle-là qu'il faut le considérer», a déclaré Andreï Erofeïev au site russe gazeta.ru en ajoutant que le fauteuil sur la photo avait été inspiré par des oeuvres similaires de l'artiste pop britannique Allen Jones représentant une femme blanche.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer