Les autorités russes arrêtent cinq présumés terroristes

L'agence russe de lutte contre le terrorisme a annoncé, samedi, que cinq... (Image tirée de Google Maps)

Agrandir

Image tirée de Google Maps

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press

L'agence russe de lutte contre le terrorisme a annoncé, samedi, que cinq personnes soupçonnées de faire partie d'un groupe terroriste international avaient été arrêtées dans une province du Caucase.

Ce coup de filet survient moins d'un mois avant le début des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, une station balnéaire située à environ 300 kilomètres à l'ouest de la ville de Nalchik, où les arrestations ont été effectuées.

Le Comité national anti-terrorisme a affirmé que les suspects avaient été appréhendés lors d'une opération policière à Nalchik, la capitale régionale du Kabardino-Balkariya, l'une des provinces les plus troublées du Caucause du Nord. Selon les autorités, les individus avaient des grenades, des munitions et des engins explosifs artisanaux en leur possession.

L'agence n'a pas nommé l'organisation à laquelle les présumés terroristes pourraient appartenir et n'a pas fourni de détails supplémentaires.

Ces arrestations font suite à deux attentats commis dans la ville de Volgograd dans le sud de la Russie, qui ont fait 34 morts et 100 blessés les 29 et 30 décembre.

Personne n'a revendiqué les attaques, mais le leader rebelle tchétchène Doku Oumarov, à la tête des insurgés islamiques dans le Caucase du Nord, a pressé ses hommes de cibler des objectifs civils en Russie, et de s'en prendre tout particulièrement aux Olympiques.

Les craintes sécuritaires ont semblé être justifiées, jeudi, lorsque la police a découvert quatre voitures contenant les corps criblés de balles de six hommes près de la ville de Piatigorsk, à environ 275 kilomètres au nord-est de Sotchi.

Des explosifs avaient été placés près de trois des voitures, bien qu'une seule bombe eut explosé, ne faisant aucun blessé.

La Russie a déployé des milliers d'hommes de troupe, de policiers, d'agents de sécurité et de premiers répondants pour protéger les Jeux, qui auront lieu du 7 au 23 février.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer