Gros lot de 650 millions US à la loterie américaine Powerball

La loterie américaine Powerball affiche un gros lot de 650 millions de dollars... (Photo Alan Diaz, Associated Press)

Agrandir

Photo Alan Diaz, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ugo Giguère
La Presse Canadienne

La loterie américaine Powerball affiche un gros lot de 650 millions de dollars US pour son prochain tirage prévu ce mercredi 23 août. Il s'agit de la troisième plus grosse cagnotte de l'histoire des États-Unis.

Personne n'a mis la main sur le gros lot du Powerball depuis plus de deux mois. C'est ce qui explique que la somme accumulée atteigne un si important montant d'argent.

Du côté de Loto Québec, le directeur des affaires publiques Patrice Lavoie dit ne pas observer d'impact négatif sur les ventes de loteries au Québec. « Les gens qui aiment jouer à nos loteries continuent à le faire », mentionne-t-il.

Il reconnaît que les gros lots du Powerball n'ont « aucune commune mesure » avec les prix offerts au Québec ou au Canada. Le record atteint au 6/49 se chiffre à 64 millions, alors que le record pour le gros lot du Lotto Max est de 50 millions, plus 55 lots Max million (un million de dollars).

Avis aux rêveurs : ne vous emballez pas trop vite, car les chances de posséder la combinaison parfaite de six chiffres du Powerball sont de 1 sur 292 200 000.

La combinaison du Powerball est composée de cinq numéros entre 1 et 69, plus un numéro Powerball entre 1 et 26.

Patrice Lavoie note que si les gros lots sont considérablement plus petits au nord de la frontière, c'est l'inverse pour les chances de gagner. Chaque combinaison représente une chance sur 14 millions au 6/49 et une chance sur 28 millions au Lotto Max.

Doit-on payer de l'impôt ?

Un contribuable québécois, qui réside dans la province, est assujetti à l'impôt du Québec « sur tous ses revenus mondiaux », rappelle Revenu Québec. Ce qui n'inclut pas les gains de loterie, « car ils sont exclusivement basés sur le hasard et ne constituent donc pas une source de revenus pour les fins de l'impôt », précise le directeur des relations publiques Stéphane Dion.

Toutefois, dans le cas d'un gain aux États-Unis, le gouvernement américain impose une taxe à tous les gagnants qu'ils soient citoyens ou étrangers. Cette ponction correspond à environ 30 % de la somme remportée. Dans le cas du Powerball, ce sont donc environ 195 millions de dollars US que le gagnant devra verser au Trésor américain.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer