Tirs lors d'une manif à Minneapolis, 4 hommes inculpés

Le procureur du comté de Hennepin, Mike Freeman,... (PHOTO AP)

Agrandir

Le procureur du comté de Hennepin, Mike Freeman, a précisé que la liste des faits reprochés pourrait encore s'allonger contre les quatre hommes.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Chicago

Quatre hommes ont été inculpés après des tirs qui ont fait plusieurs blessés lors d'une manifestation organisée à Minneapolis suite à la mort d'un Afro-Américain tué par la police, a annoncé lundi un procureur local.

Allen Scarsella, 23 ans, est visé par cinq chefs d'accusation pour agression avec une arme dangereuse ayant causé des blessures graves et un chef pour avoir pris part à une émeute avec une arme dangereuse.

Trois autres hommes ont chacun été accusés d'avoir pris part à une émeute avec une arme dangereuse.

Le procureur du comté de Hennepin, Mike Freeman, a précisé que la liste des faits reprochés pourrait encore s'allonger contre les quatre hommes, trois Blancs et un Asiatique. Il a ajouté qu'une enquête fédérale était également en cours.

La police de Minneapolis, dans le nord des États-Unis, avait indiqué le 24 novembre que cinq personnes avaient été blessées par balles, sans que leurs jours ne soient en danger.

Ces tirs avaient eu lieu lors d'une manifestation organisée par le mouvement Black Lives Matter après la mort de Jamar Clark, 24 ans, abattu par la police le 15 novembre.

M. Freeman a précisé que «les déclarations des (quatre hommes) inculpés, leurs vidéos, montrent qu'il s'agit de personnes dérangées».

De «nombreuses» armes, y compris un pistolet de calibre .45 «compatible avec le type de douilles présentes sur les lieux de la fusillade», ont été retrouvées au domicile de M. Scarsella. Son téléphone contenait des SMS décrivant le projet de perturber la manifestation.

Selon des documents de justice, Allen Scarsella avait posté sur internet une vidéo alors qu'il se rendait à une précédente manifestation le 19 novembre, sur laquelle lui et un autre homme faisaient notamment des commentaires «péjoratifs» sur les Noirs.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer