Une des plus prestigieuses médailles américaines pour un héros du Thalys

Spencer Stone, un soldat de l'US Air Force... (PHOTO MAX WHITTAKER, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Spencer Stone, un soldat de l'US Air Force âgé de 23 ans, sera décoré jeudi au Pentagone par le ministre de la Défense Ashton Carter, avec les deux amis avec lesquels il a stoppé l'assaillant dans le train.

PHOTO MAX WHITTAKER, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

L'un des trois jeunes Américains ayant neutralisé à mains nues un assaillant lourdement armé dans un train Thalys en août, va recevoir la Purple Heart, une médaille décernée aux soldats américains blessés au combat, selon le Pentagone.

Spencer Stone, un soldat de l'US Air Force âgé de 23 ans, sera décoré jeudi au Pentagone par le ministre de la Défense Ashton Carter, avec les deux amis avec lesquels il a stoppé l'assaillant dans le train.

Les trois hommes ont déjà été décorés de la Légion d'honneur française par le président François Hollande, au palais de l'Élysée à Paris.

La tradition de la Purple Heart (littéralement «Coeur violet») remonte à George Washington, le premier président américain. Décernée pour la première fois en 1782, elle honore les militaires blessés au combat, y compris dans le cadre d'une attaque terroriste.

Spencer Stone a été blessé à coups de couteau à lame rétractable au cou et à un pouce par Ayoub El Khazzani, stoppé alors qu'il tentait d'ouvrir le feu dans une rame du Thalys avec un fusil d'assaut et un revolver.

Il recevra aussi la médaille de l'aviateur, l'une des plus hautes distinctions accordées par l'US Air Force.

Alek Skarlatos, 22 ans, militaire de la Garde nationale de l'Oregon, recevra la médaille du soldat, équivalent de la médaille de l'aviateur pour l'armée de terre.

Anthony Sadler, 23 ans, qui n'est pas militaire, recevra de son côté une médaille créée par le ministère de la Défense pour les civils : la médaille du courage du ministre de la Défense.

L'action courageuse de ces trois garçons a conquis le public américain. Près de 1000 personnes leur ont rendu hommage le 11 septembre dans une parade à Sacramento (Californie), ville près de laquelle ils ont grandi.

Alek Skarlatos va participer à la version américaine de l'émission «Danse avec les stars».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer