Trump mécontent d'un journaliste qui lui a posé des questions «piège»

Donald Trump... (Photo Lucas Jackson, Reuters)

Agrandir

Donald Trump

Photo Lucas Jackson, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le milliardaire Donald Trump, en tête des sondages pour l'investiture républicaine à la présidentielle de 2016, a critiqué vendredi un journaliste de radio lui ayant posé, selon lui, des questions «piège».

M. Trump a été interviewé jeudi par Hugh Hewitt, présentateur radio conservateur très populaire, au sujet des hommes qui dirigent les forces spéciales iraniennes, ainsi que les groupes comme le Hezbollah, le Hamas ou le Front al-Nosra.

Interrogé sur le chef de la force iranienne Qods, chargée des opérations extérieures de l'armée d'élite du régime, qui se dit «Quds» en anglais, l'homme d'affaires a semblé confondre et répondu: «Les Kurdes, au fait, ont été horriblement maltraités».

Le magnat de l'immobilier a qualifié de «ridicule» le fait d'être questionné au sujet des chefs militaires. «C'est une question piège, vous savez, lorsque vous me demandez qui dirige ça, ça, ça», a-t-il relevé.

«En ce qui concerne les individus, bien sûr que je ne les connais pas. Je ne les ai jamais rencontrés. Je n'ai pas été, vous savez, en position de les rencontrer», a-t-il répondu, soulignant que beaucoup des hommes dirigeant ces groupes pourraient «avoir tous disparu» au moment où le prochain président américain prendra ses fonctions en janvier 2017.

Il a ajouté que s'il gagnait, «le lendemain de l'élection j'en saurai davantage à ce sujet que vous n'en saurez jamais».

Questionné sur l'importance de connaître la différence entre le Hamas et le Hezbollah, deux groupes qui menacent Israël, l'allié des États unis, Donald Trump a répondu: «Ce le sera quand ce sera approprié».

Sur la chaîne MSNBC, il s'est plaint vendredi des questions posées par Hugh Hewitt, le qualifiant «d'annonceur radio de troisième zone».

«Piège, piège, piège. Chaque question était, est-ce que je connais celui-ci. Et celui-là», a-t-il relevé.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer