Plus de trois jours en l'air, nouveau record pour un drone

Un drone Predator.... (ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Un drone Predator.

ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Washington

Le record du vol le plus long pour un drone (hors petits appareils) appartient à un drone expérimental américain qui est resté plus de trois jours dans les airs, a-t-on appris mercredi auprès de la Fédération aéronautique internationale.

Le prototype Orion, un drone de moyenne altitude et longue endurance (MALE) comme les actuels Predator ou Reaper utilisés par l'armée américaine, a volé exactement 80 heures, 2 minutes et 52 secondes, selon les données validées par la FAI.

Le vol a eu lieu en décembre au-dessus de la Californie. Quatre pilotes se sont relayés aux commandes de l'appareil à hélices, conçu pour emporter une charge utile (caméras, capteurs, voire armement) de plus d'une tonne.

Le précédent record pour un drone de cette catégorie était de 30 heures et appartenait à un drone Global Hawk de Northrop Grumman.

L'Orion a été construit dans le cadre d'un programme expérimental de l'US Air Force pour répondre à des besoins dans le domaine du renseignement et de la surveillance.

Son constructeur, Aurora Flight Sciences, souhaite pouvoir le construire en série pour l'US Air Force, a indiqué dans un communiqué le président de la société, John Langford.

Sa longue durée de vol lui permet d'accomplir «exactement ce que le combattant américain demande: une surveillance constante de l'ennemi», a-t-il souligné.

Le record absolu de durée de vol pour un drone, toutes catégories confondues, appartient à un petit avion solaire sans pilote de quelques dizaines de kilos construit par Airbus, le Qinetiq Zephyr, qui a réalisé un vol de 336 heures (14 jours) en 2010.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer