Toujours pas de trace du deuxième fugitif David Sweat

La police estime que David Sweat, 35 ans,... (Photo Mary Altaffer, AP)

Agrandir

La police estime que David Sweat, 35 ans, condamné à la prison à vie pour avoir tué un policier en 2002, se trouve dans un périmètre restreint proche de son camarade, rapportait CNN samedi.

Photo Mary Altaffer, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

John Kekis, Michael Virtanen
Associated Press
MALONE, New York

Les policiers américains parcouraient toujours les bois de l'État de New York, samedi, pour retrouver le deuxième meurtrier qui s'est évadé il y a exactement trois semaines d'une prison du nord de l'État de New York.

David Sweat... (PHOTO REUTERS / U.S. Marshals Service) - image 1.0

Agrandir

David Sweat

PHOTO REUTERS / U.S. Marshals Service

Les autorités espèrent que David Sweat vienne au bout de ses forces en raison du manque de sommeil, du peu de nourriture dont il doit disposer - surtout devant la perspective d'une autre nuit pluvieuse.

Son complice Richard Matt a été atteint mortellement par un agent de la patrouille frontalière vendredi, plusieurs semaines après leur évasion spectaculaire de l'établissement correctionnel Clinton, à Dannemora.

Plus de 1200 membres des forces de l'ordre sont mobilisées pour retrouver le meurtrier encore en cavale. Ils concentrent leurs recherches sur un périmètre d'environ 56 kilomètres carrés de forêt dense autour de l'endroit où Richard Matt a été abattu.

Ils souhaitent que le second fugitif, fatigué et sans doute affamé, fasse une erreur, surtout maintenant qu'il n'a plus de complice pour assurer ses arrières.

Même s'il n'y a eu aucune confirmation de la présence de David Sweat depuis son évasion, les policiers ont affirmé que les enquêteurs ont aperçu une deuxième série de pistes près du lieu où son complice a été tué.

Le plus récent chapitre de cette longue chasse à l'homme a débuté vendredi. Richard Matt avait été repéré après qu'un résidant de Malone, une ville située à environ 50 kilomètres à l'ouest de Dannemora, eût entendu un coup de feu dans une autocaravane de camping. Les policiers dépêchés sur place ont fini par cerner l'évadé lorsqu'ils l'ont entendu tousser. L'homme n'a pas voulu obéir aux ordres des policiers, qui ont donc été forcés de lui tirer dessus. M. Matt était armé.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer