Les Pussy Riot lancent une chanson en hommage à Eric Garner

Soupçonné de vente illégale de cigarettes, Eric Garner,... (PHOTO ARCHIEVS REUTERS)

Agrandir

Soupçonné de vente illégale de cigarettes, Eric Garner, qui avait brièvement tenté de résister, avait été plaqué au sol par plusieurs policiers blancs le 17 juillet à Staten Island, l'un des arrondissements de New York. Il avait été déclaré mort après son transfert à l'hôpital.

PHOTO ARCHIEVS REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
MOSCOU

Deux membres du groupe punk Pussy Riot ont lancé un nouveau vidéoclip dédié à Eric Garner, un homme non armé qui est mort étranglé par le policier qui l'avait arrêté à New York.

Dans leur vidéo, Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina sont vêtues de l'uniforme des policiers anti-émeute de Russie et se font enterrer vivantes. La chanson est intitulée «I Can't Breathe» («Je ne peux plus respirer»), les derniers mots d'Eric Garner selon une vidéo captée par un témoin.



Les deux femmes avaient été détenues, en 2012, pour avoir organisé une manifestation dans l'une des plus grandes cathédrales de Moscou. Elles avaient été reconnues coupables d'extrémisme, mais avaient été libérées quelques mois avant d'avoir terminé de purger leur peine, en décembre 2013.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer